Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 août 2012 3 01 /08 /août /2012 00:20

Alors ça, c'est fait...

Ens Bercé 2012

Café, travail perso, répèt, apéro, déjeuner, répèt, apéro, diner, répèt, lundimardimercredi....samedi mais pas dimanche... Une vraie vie de stage, les apéros en plus (beaucoup d'apéros!).

 

prog Taussat - 2012.doc”

 

De retour dans la "bibliothèque" toute rouge des Tamaris, nous avons installé nos quartiers, fouilli de boîtes, de partitions de crayons divers, de métronomes et d'accordeurs, répandu sur les lits repoussés, et nous avons travaillé... et beaucoup rigolé aussi...Dès vendredi, nous avons répété dans la chapelle. Les gens venaient, s'arrêtaient un moment; certains écoutaient, d'autres étaient venus en habitués, pour prier. J'aime l'obligation dans laquelle cette situation nous met. Les Taussatais nous entendaient tantôt d'un côté de la poste, lorsque nous travaillions aux Tamaris, tantôt de l'autre, lorsque nous faisions resonner la chapelle...

 

Taussat 7002Seul le triosonate de CPE Bach et la pièce de Bruch étaient réellement écrits pour notre formation; toutes les autres oeuvres ont été soit arrangées par nos soins, soit simplement réorchestrées (violon à la place de la flûte, flûte à la place du chant, clarinette basse à la place du basson ou du violoncelle...). Avec une mention spéciale pour l'Andante pour flûte de Mozart réduit en quatuor flûte, violon, clarinette, piano.

 

Taussat 7131Céline est venue avec 3 clarinettes. L'idée était séduisante, mais la réalisation a été un peu une épreuve, d'autant que nous n'avions pas transposé les parties de basson et de violoncelle, et qu'elle a du sans cesse jongler entre l'Ut 2, la clef de fa et la clef de sol, avec en prime les ajouts d'altérations... Pour la justesse, c'était une gageure de changer ainsi sans cesse d'embouchure, d'anche ou de fût... ou des trois à la fois... Pour le public, après tout, peut-être était-ce spectaculaire?

 

Quant à moi, j'ai fait mon premier concert à l'alto, youpla boum, plongée dans le grand bain avec la 8e pièce de Bruch pour clarinette, alto et piano. Je me suis fait un grand grand plaisir... Mais j'espère que les autres y ont trouvé aussi un intérêt...

La pièce a beaucoup plu au public avide de sensations fortes!

 

Évidemment, nous étions un peu frustrées par le clavinova. La question se pose ainsi: jouer sur clavinova ou ne pas jouer du tout? Nous avons choisi de jouer.Taussat 7139

 

Taussat 7126Taussat 7056Pour le Bach, nous nous sommes même permis le clavecin... Que les clavecinistes nous pardonnent ce crime... nous avions au préalable expérimenté cette inconvenance à Marolles les Braults, une semaine avant, pour du Vivaldi, et nous en avions été plutôt contentes. Évidemment, ce n'est pas très riche en nuances, en variété de timbre... Mais là encore, cela nous a paru mieux que... rien. Qui sait, le goût venant en dégustant, peut-être finirons-nous par pouvoir imposer un piano... et son accord! Nathalie disparaitra alors derrière le haut mur de bois et nul ne verra plus l'arrière-cuisine des "tournes" où le regard du tourneur est aussi spectaculaire et concentré que celui du pianiste...

 

 

 

 

Taussat 7065Le trio londonien de Haydn et l'arrangement de pièces tirées de Don Giovanni de Mozart, tous les deux écrits pour deux flûtes et basson (ou éventuellement deux violons et violoncelle) nous ont donné un certain mal question justesse: flûte violon et clarinette basse, ça ne sonne pas mal, mais c'est l'enfer à équilibrer.

 

aff Taussat - 2012Rhapsodie pour deux flûtes, clarinette et piano.

Le travail du Honneger a été un plaisir particulier: aucune de nous ne connaissait l'oeuvre ni n'en avait entendu parler, et on ne trouve pas grand chose la concernant sur internet: Il nous a fallu (enfin!) utiliser nos connaissances et notre sensibilité plutôt que nos habitudes! Ce n'est pas une musique vraiment difficile, mais pas simple non plus, même si relativement dépouillée. Là encore, former un équilibre avec un instrument à cordes coincé entre deux instruments à vent n'est pas gagné d'avance. Et les harmoniques du piano manquaient assez cruellement au clavinova, même si l'acoustique de la chapelle fabriquait un flou impressioniste d'un effet plutôt réussi.

 

Je ne peux m'empêcher de sentir que la guerre est très présente dans cette oeuvre écrite à Paris en 1917. Coincée entre deux moments d'une paix extatique mais non dénuée d'inquiétude, son évocation évolue entre grotesque et violence cauchemardesques: au début de l'allegro, j'ai l'impression de voir partir les soldats bleus et rouges la fleur au fusil, rantanplan cocorico, puis ils sont pulvérisés sous un déluges de bombes sifflantes au milieu desquelles s'agite un ballet d'ambulances affolées...

 

Nous sommes vraiment déçues car l'enregistrement s'est arrêté juste avant les premières notes de la rhapsodie...

 

Taussat 7129 2Comme nous n'avions pas pris l'apéro de la journée (mais du smecta, du gelsemium, de l'arnica ou du xanax, si!) nous nous sommes rattrappées sur le pot organisé devant la mer, aux Tamaris, en nous promettant de recommencer tout ça l'an prochain...

 

 

 

 

 

 

 

Taussat 7194

 

 

Taussat 7200

 

Taussat 7204

 

Taussat 7198

Partager cet article

Repost 0
Published by Le quatuor de Bercé - dans L'Ensemble de Bercé
commenter cet article

commentaires