Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2009 3 02 /09 /septembre /2009 10:12

En juillet, Bercé s'est exporté en Creuse pour un concert "Smetana/Mozart" bien mené.







Pendant que les moitiés titillaient la truite dans les eaux agitées de la rivière du coin,











les instruments prenaient leur souffle avant de subir le assauts passionnés de leurs musiciens respectifs








                             

Un petit tour par la partition, pour vérifier que nous jouons bien tous la même chose...


Petite comparaison de nos indications au crayon sur les premières mesures de la polka: En commun, une vague qui signifie que nous "retenons" la toute première descente.


Quoiqu'extrêmement discrète, l'indication du violoncelle (en dessous, à côté de "sf") est plus descriptive: en effet, après la retenue, vient une accélération proportionnelle, indiquée ici par la terminaison en flèche de la vague...lette.




Par ailleurs, chacun a ses préoccupations particulières: Geneviève tient à se rappeler le style que nous avons décidé d'impulser à la phrase: "élégant".




De son côté, Anthony (qui remplace ici encore Mariane) s'attache à être parfaitement libre pour suivre le mouvement difficile de la vague: "par coeur"!




Quant à moi, je ne pense à rien! ou plutôt, je me répète en boucle "sois claire, mon Dieu, pourvu que je sois claire..."! On notera que nous avons hésité à faire la retenue dès la première mesure, et que dans un premier temps (inscription d'une flèche gommée visible sur ma partie), nous avions décidé d'aller "tout droit". Manifestement, ça ne marchait pas...



Pas de lézard en tout cas entre 1er et second violon!








la mesure 79 nous inspire une identique attention à l'autre!









Et puis et puis...

Les dernières mises au points pendant un raccord détendu avant le concert.



Partager cet article

Repost 0
Published by Le quatuor de Bercé - dans La vie du quatuor
commenter cet article

commentaires